29 Août : Sur le tournage de TFiOS
août 30,2013
  Linds • 0 Comments

Bonjour! J’espère que vous allez bien. Voici 22 photos de Shailene sur le tournage de son prochain film « The Fault in our Stars (Nos étoiles contraires) » basé sur le roman de John Green, le 29 Août dernier à Pittsburgh! Merci aux photographes!

Je vous ai également rajouté de nombreuses photos de Shailene avec de chanceuses fans qui ont pu la rencontrer lors du tournage (les crédits reviennent à @mariaaahearts18, @ALessandraSurra et @YoccaFlocka_24) :

Traduction – Shailene Woodley pour Flaunt Magazine
août 28,2013
  Linds • 0 Comments

TRADUCTION PAR SHAILENE WOODLEY DAILY

A Hollywood, on aime faire partie d’une lignée de stars. Pour les stars, qui, en plein essor ont atteint un gros niveau de célébrité, il y a une tendance dans les tabloïds qui consiste à s’appuyer sur une phrase typique : « Cette star est la suivante [remplir le vide]. » Pour Shailene Woodley, l’actrice de 21 ans, dont le rôle révélateur est apparu aux côtés de George Clooney, en 2011, avec « The Descendants », les options de choix sont les suivants:

a) Emma Watson

b) Jennifer Lawrence

c) Kristen Stewart

Voyez vous, la jeune actrice vient tout juste de terminer le tournage de « Divergent », un film futuriste basé sur la trilogie pour jeunes adultes de Veronica Roth. Et si vous êtes familier avec les noms Hermione Granger, Katniss Everdeen, ou Bella Swan, vous savez quelle est la prochaine. Les films, en particulier pour les jeunes adultes, peuvent être le billet spécial pour des montants absurdes de gloire et de travailler d’arrache-pied pour définir l’ensemble de la carrière d’un acteur (qui d’entre nous ne pense pas que de Harry Potter pour Watson avec Bling Ring?). Ensuite, c’est des coupes de cheveux courtes, des couvertures de magazines dénudées et des sorties d’albums à moitié cuit pour amener le public à lâcher le rôle « étiquette ».

Comme elle est disposée à le faire, Woodley a dû méditer sur elle. Son dernière « voyage » avec une série lui a laissé un goût amer dans la bouche. « Je n’aimais pas ça parce que si ça commençait à changer, je n’avais aucun contrôle là-dessus. », dit-elle en parlant de son temps sur la série télévisée « La vie secrète d’une ado ordinaire ». « C’est comme tout dans la vie, si vous êtes un acteur ou vous travaillez dans un bureau d’assurance, si vous voulez être en mesure de quitter votre emploi, c’est agréable d’être en mesure de quitter votre emploi. Mais quand vous êtes dans un contrat, malheureusement, vous ne pouvez pas le faire. »

En fin de compte, la possibilité de travailler avec un script comme ça a ses inconvénients. Maintenant, avec le premier film de la série « Divergent » en début de post-production, Woodley est officiellement engagée. En quelques mois, vous entendrez le nom Beatrice Prior dix mille fois plus qu’à présent.
En parlant, avec fatigue, sur le trajet voiture du retour de Comic-Con, où elle était sur un plateau à discuter du film seulement deux jours après le tournage fini, Woodley dirait qu’elle a pris la bonne décision. « J’ai été extrêmement passionnée par le personnage, et sur le projet. Je pense que ça valait la peine de souscrire à faire une autre série. « 
Comme ses prédécesseurs, elle se lance dans une série de nouveaux scripts. Alors que la série « Divergent » suit son cours (peut-être aussi longtemps que cinq ans), les films à petit budget avec des réalisateurs moins connus seront mis en avant sur les écrans pour les foules des indies. Prévu pour Août, le film de James Ponsoldt « The Spectacular Now » (on appelle déjà le prochain « The Perks of being a Wallflower » pour certains publics et publié par la même société de distribution) où Woodley a été casté pour Aimee Finicky, une lycéenne intelligente mais sans amis qui rencontre un garçon populaire quand il se réveille avec la gueule de bois sur sa pelouse. Woodley dit qu’elle est fière de faire partie de l’un des premiers films de Pondsoldt. « Je pense qu’il sera un réalisateur qui transcende le temps. »

Quand elle parle du directeur, sa voix fait l’éloge. « Il apprend à vous connaître tellement bien en tant que personne qu’il n’a vraiment pas besoin de vous « diriger ». Il peut vous indiquer lorsqu’on est authentique et véridique, et lorsqu’on est sincère. Il reconnaît également qu’un film n’est pas seulement une seule et unique personne, c’est un effort de collaboration … Il a fait en sorte que nous, les acteurs, sentions comme si nous mettions en place nos personnages ensemble, ce qui a vraiment créé un beau mariage d’idées créatives. »

Ce genre de liberté est nouveau pour Woodley, qui revient sur son rôle le plus ancien à ce jour, sur « La Vie secrète d’une ado ordinaire », avec des sentiments mitigés. « Je suis extrêmement reconnaissante pour ça, c’était une période de cinq années fantastiques de ma vie, mais vers la fin, moralement, les choses que nous avons mise en place sur cette série n’était pas vraiment « alignée » avec ma propre intégrité. Donc, c’était un peu difficile de se présenter au travail chaque jour en sachant que nous allions projeter tous ces thèmes à des milliers, des millions, de jeunes adultes à travers le pays, alors qu’en fait ils ne sont pas ce que je voudrais être « l’envoi ».

« Je ne suis pas un de ces acteurs qui pensent qu’ils ont besoin de quelque chose pour obtenir rentrer dans un personnage, à faire toute sorte de méthode inimaginables et insensées. Pour moi, il s’agit d’apprendre mes répliques, arriver à l’heure, et être à l’écoute des professionnels, puis jouer authentiquement et sincèrement. Ainsi, il est facile de laisser tomber les rôles, parce que je ne pense pas que je les « acquiert » pour commencer ».

Le plus gros changement pour Woodley sera probablement le niveau de notoriété qui lui sera amené grâce à « Divergent ». Woodley avoue qu’elle hésitait à accepter le rôle parce qu’il pourrait lui arracher ce qu’elle considère comme « l’anonymat », et de la mettre dans un état de célébrité qui est permanent.

« Je trouve l’ensemble du mot f, ce mot « fan », tellement fascinant. Je pense que c’est une chose d’être un fan d’un film particulier, en grandissant, j’étais une grande fan de « The Goonies » et de certains groupes ou musiciens. [Mais] je repense à mes films préférés pendant l’enfance, et je ne me souviens pas d’être obsédée, ou nécessairement être un fan d’un acteur ou actrice en particulier. J’étais impatiente de voir ce qu’ils allaient faire ensuite, mais … » Elle s’estompe, la perplexité audible dans sa voix. « Maintenant, je me rend compte qu’il y a cette sorte d’obsession avec certaines personnes. Donc, pour moi, j’essaie de me séparer de mon projet, et j’espère que les gens soutiennent ça. Mais quand les gens me soutiennent moi uniquement, je me sens bizarre, c’est quelque chose dont je n’ai pas l’habitude et je crois que je ne l’aurais jamais. ».

Elle est connue pour être une terre-à-terre, atypique actrice hollywoodienne qui se dérobe sous les aspects de la célébrité. « Vous entendrez beaucoup parler de gens qui sortent et qui se mettent à poser pour les photographes, et aller à des endroits où ils sont censés être vu. Et parce que je n’ai pas vraiment lu les magazines hebdomadaires, je ne sais pas vraiment qui ou de quoi les gens parlent en ce moment. Mais je pense que quelqu’un comme Jennifer Lawrence s’en occupe incroyablement bien, ou Kate Winslet. Des femmes fortes qui sont capables de maintenir leur vie personnelle, mais gracieusement et avec gratitude. « 

Pour sa part, Woodley a maintenu une certaine bienveillance à ce jour. Dans le passé, elle s’est montrée pendant des événements avec les cheveux mouillés et sans maquillage, et défend son besoin de représenter sa réelle personne. Elle est ouvertement spirituel (# SpiritJunkie est son hashtag auto-descriptif) et utilise les réseaux sociaux pour partager ce à quoi elle s’investit, de l’étiquetage des aliments génétiquement modifiés (« Unapproved #GE @MonsantoCO wheat found in #Oregon field. Tell @USDA to ban all GE field tests immediately ») pour une image corporelle positive (« Quand allons-nous le comprendre? TOUT LE MONDE est parfait! ») aux questions environnementales (re-tweeting Mark Ruffalo, of whom she’s a big fan, to celebrate big companies making the switch to solar and wind power).

« Je pense que tout ce qui concerne mon mode de vie est assez alternatif. Je consomme ma propre eau issue de source de montagne chaque mois. Je vais à la ferme pour obtenir ma nourriture. Je fais tout, de mon propre dentifrice à mes propres lotions pour le corps et huiles pour le visage, » rit-elle à la longue liste. « Je pourrais continuer pendant des heures. Je fais mes propres médicaments, je ne comprends pas ceux des médecins. Je fais mon propre fromage et j’apprends à identifier les plantes sauvages. C’est un mode de vie tout entier. Il est attrayant pour mon âme « .

« Eh bien, je ne peux pas parler pour les autres personnes. Je n’ai que mes propres expériences. Je pense que ce pourrait être une question de génération parce que maintenant plus que jamais, nous avons de dégoûtantes émissions de télé-réalité qui nous montrent des images terribles de femmes, et en donnant cette vision, perception, bizarre sur ce que signifie « être à la télévision ».

Cependant, l’état actuel de sa célébrité n’est pas assez pour la mettre hors jeu, qui dit-elle est une seconde nature et de « travail » seulement dans le sens où elle le fait pour une vie. Sa vingtaine est la décennie la plus gênante pour les jeunes futures stars, vraisemblablement rattachée à des rôles notables. Woodley, cependant, est susceptible de prendre tout cela avec mesure. « Je pense que les gens dans cette industrie (Hollywood) rendent les choses plus difficile que ce qu’ils ont besoin de l’être. Il est facile d’être heureux. Il est plus facile d’être heureux que de ne pas l’être. « 

Sur le tournage de « Nos étoiles contraires » – VIDEO
août 27,2013
  Linds • 0 Comments

Exclusives : Behind the Scenes – Divergent – Interview
août 27,2013
  Linds • 0 Comments

TRADUCTION FAITE PAR NOTRE PARTENAIRE DIVERGENT SOURCE FRANCE, merci de créditer leur blog!

Veronica Roth : A un certain moment dans la vie de tout le monde, tu dois décider si tu restes fidèles à ton éducation ou si tu écoutes ce que ton cœur te dit de faire.
Shailene Woodley : Dans le monde de Divergent, une fois que tu quittes le nid, il n’y a aucun retour en arrière.

Theo James : Après tant d’années de guerre et de douleurs, l’humanité atteint le moment où la seule solution pour survivre est de créer un nouveau système démocratique qui vous conditionne en cinq manières différentes de penser, cinq factions.
Shailene : Ces paradigmes (vous ne savez pas ce que veut dire « paradigmes » ? Pas de problème je l’ai wikipédié pour vous ici) sont de penser par la compassion, l’honnêteté, l’intelligence, l’altruisme et la bravoure. Elles représentent la société.
Kate Winslet : Ces cinq différentes factions, tu dois choisir d’appartenir à l’une d’entre elles.
Jai Courtney : Tout les factions ont un rôle à jour pour garder la constance, faire que le monde marche.
Maggie Q : Mais il y a beaucoup de contrôle (de la part de la société), les gens doivent servir leur faction.

Shailene : Divergent suit l’histoire d’une jeune femme, Tris, qui quitte sa famille pour choisir une faction différente, les Audacieux.
Jai Courtney : Les Audacieux peuvent représenter la sécurité, le côté militaire. Un peu comme une force armée.
Shailene : Mais Tris est divergente. Ce qui veut dire qu’elle ne peut pas être catégorisée dans une seule faction.
Maggie : Dans ce monde, ça peut vous coûter la vie.

Ashley Judd : Divergent est un fantastique voyage, c’est vraiment fidèle au livre de Veronica Roth.
Shailene : Ce film est une montagne russe d’émotion par rapport aux expériences des personnages.
Theo : C’est un film sur les choix et sur la manière dont nous nous définissons.
Jai Courtney : Une seule décision, une seule mort dont tu devras prendre la décision secouera ton esprit pour toujours.

Veronica : Je pense que la raison pour laquelle tant de gens sont fans et que c’est quelque chose à quoi on peut s’identifier.
Kate : C’est surtout sur les sentiments d’appartenance, et sur le fait de faire des choix, de s’engager. Il y a vachement de choses à dire sur ça.

MTV Video Music Awards – Arrivals, shows…
août 26,2013
  Linds • 0 Comments

Bonjour! Comme prévu, Shailene, Theo & Miles étaient présent hier soir sur le red carpet + show des 2013 MTV Video Music Awards qui s’est déroulé à New York! Pour ceux qui ne s’y trouvais pas sur place (c’est à dire nous), nous avons pu suivre la cérémonie en direct sur internet (00h00 = red carpet, 2h00 = début du pre-show) et… OUI! Pre-Show = Premier trailer de « Divergent » dévoilé par MTV! Je ne vous raconte pas la réaction et l’excitation de tous les fans de Divergent, c’était grandiose. Donc, Shailene est arrivé vers 1h40 sur le red carpet des MTV VMA accompagné de Theo James et Miles Teller. Ils se sont ensuite rendus dans la salle du show (au rendez-vous, prestation de Katy Perry, Lady Gaga, Justin Timberlake…). Shailene est ensuite montée sur scène pour introduire la performance de Miley Cyrus accompagné de Vanessa Bayer! Retrouvez déjà plus de 60 photos toutes en HQ (red carpet + show), merci à Aurélie <3 :

Miles Teller a posté cette photo de lui et Shailene sur son compte Instagram :

Shailene et Vanessa Bayer présente la performance de Miley Cyrus :

Le premier trailer officiel de « Divergent »! Vous l’attendiez, il est enfin là! 1:15 de pure bonheur. N’hésitez pas à me dire par commentaire votre avis :

Ensuite, d’exclusives nouvelles photos de différents candids de Shailene : Premièrement, Shailene dans les rues de New York dans la journée du 25, ensuite Shailene et Theo se rendant à la cérémonie et plus tard Shailene quittant les MTV VMA toujours accompagnée de Theo James :

+ Petit bonus : Shailene dansant sur la performance de Justin Timberlake (Spotted : Sarah Hyland juste derrière, coucou Sarah Hyland France!)

Please credit if you take or use the photos. Thank you!
Special thanks to www.shadow-hunter.org for all the photos

Page 24 sur 37« Première page5101522232425262735Dernière page »